Composition

Près de 15 ans d'expérience en composition dans un style PERSONEL mélangeant TRADITION et modernité.

Arrangment

Une orchestration très COLORÉE et PUISSANTE de la plus haute qualité.

Courses

10 ans d'expérience en enseignement de la COMPOSITION, de l'HARMONIE et de l'ORCHESTRATION.

La musique d'Olivier Gagnon démontre
« un langage homogène d'une grande richesse,
une variété de couleur dans l'orchestration,
ainsi qu'une excellente structure démontrant la maturité du musicien. »
- Concorso internazionale di composizione "Romualdo Marenco"
 

Musique

Musique orchestrale

Dracula : concerto pour saxophones et orchestre

Tempête : pour orchestre à vents

Libération : pour orchestre symphonique

Ciel polaire : pour orchestre symphonique

Balade ornithologique : pour orchestre à vents

Un instant dans l'esprit de Lovecraft : pour clarinette solo, orchestre à cordes

Musique de chambre

Perdu en mer : pour quintette à vents

Occidé : pour quatuor à cordes

Musique vocale

Ensorcellement : petit opéra pour deux sopranos

Rêves enclos : pour voix haute et piano

L'homme à deux têtes : opéra de chambre

Musqiue soliste

Le Necronomicon : pour saxophone soprano solo

Thème et Variations sur une valse de Dvorak : pour piano solo

Les Adieux d'un Musiciens : pour piano solo

Petite Fugue Ludique : pour piano solo

 

Biographie

               Olivier Gagnon est un compositeur québécois qui a étudié le saxophone au Conservatoire de musique de Québec avant d'entamer ses études universitaires en composition à la Faculté de musique de l'Université de Montréal. Dans cette institution, il a étudié la composition avec François-Hugues Leclair et Alan Belkin, avant d'y accomplir son doctorat codirigé par Alan Belkin et Caroline Traube. De plus, il a effectué un stage de perfectionnement professionnel en écriture pour orchestre à vents avec le compositeur Jan van der Roost, au Lemmensinstituut en Belgique. Pendant ce stage subventionné par le Conseil des arts du Canada, il a aussi eu l'occasion de travailler la composition avec le professeur Luc van Hove.

            En 2005, sa pièce « Diabolus in Musica » a été sélectionnée dans un concours de composition organisé par le quatuor de saxophones Quasar. Suite à cette nomination, cette pièce a été créée par le quatuor lors du festival « Jusqu'aux oreilles ». En 2009, il a gagné un concours de composition organisé par la Faculté de musique de l'Université de Montréal en collaboration avec l'École Nationale de Théâtre. Les deux institutions lui ont alors commandé un opéra de chambre qui s'intitule « L'homme à deux têtes » et qui a été créé en 2011 à Montréal. En 2010, Le Conseil des Arts du Canada lui a octroyé une subvention de déplacement pour lui permettre de participer à l'International Antonín Dvořák Composition Competition. À ce concours, il s'est vu décerner le premier prix dans la catégorie pour sa pièce « Un instant dans l'esprit de Lovecraft » qui a été créée au Rudolphinum à Prague en 2012. En 2014, il s'est aussi vu décerner le prix de la section pour orchestre à vents du Concorso internazionale di composizione "Romualdo Marenco" pour sa pièce « Balade ornithologique », qui a été créée en Italie en 2015. Le jury du concours a témoigné que la musique d’Olivier Gagnon : « démontrait un langage homogène d'une grande richesse, une variété de couleur dans l'orchestration, ainsi qu'une excellente structure démontrant la maturité du musicien.  De plus, sa pièce « Tempête » a gagné le deuxième prix de l’International Composition Competition Haelbeke et a été créée en 2016 en Belgique. En 2017, il a aussi gagné le troisième prix du Prix Collégien de musique contemporaine pour sa pièce Ciel polaire qui a été créée à Montréal en 2016.

            Sa carrière de compositeur a mené Olivier à être très actif sur la scène musicale montréalaise. Il a organisé plusieurs concerts dans lesquels ses pièces ont été jouées, dont un concert-bénéfice à Suicide Action Montréal. De plus, il a été président du Cercle des étudiants compositeurs de l'Université de Montréal et président de l'organisme de production de concert : Codes d'accès. Il aussi été membre du conseil d'administration de l'Orchestre philharmonique des musiciens de Montréal, avant d’assumer le poste de directeur général de l’orchestre.

            En plus de ses activités artistiques, il effectue des recherches sur l'expression des émotions et des caractères musicaux en composition. Ces travaux théoriques lui ont valu une bourse doctorale du Fonds québécois sur la société et la culture. Il a eu l'occasion de présenter ses recherches au Midwestern Music Cognition Symposium en 2013 à Columbus en Ohio et au Milestones in music Cognition en 2014 à Montréal. En 2014, il a aussi gagné le concours d'article de vulgarisation de la Société québécoise de recherche en musique pour son article « La communication des émotions en musique », qui a été publié dans l'édition de juin 2014 de la revue de la Fédération des associations de musiciens éducateurs du Québec.

            Olivier enseigne présentement l’analyse musicale en tant que chargé de cours à l’Université de Montréal. Il a aussi été auxiliaire d’enseignement à l’Université de Montréal où il a travaillé avec divers enseignant dans les cours d’harmonie, d’analyse musicale, d’orchestration et de technique moderne de composition.

Recherches

Présentations

Investigation of the influence of harmony on the perception of emotions in music.

Milestone in Music Cognition, Mcgill University, Montreal, Quebec, Canada  

CIRMTT Student Symposium, Mcgill University, Montreal, Quebec, Canada

Midwestern Music Cognition Symposium, Ohio State University, Columbus, Ohio, United States

2014

2014

2013

Publications

GAGNON, Olivier (2014). La communication des émotions en musique. Musique et Pédagogie : La revue FAMEQ à la une. vol. 28, no. 3 : p.20-21

 
 

CONTACTER

olivier@compogagnon.com

+1-438-932-6676

Suivez moi :

  • White Facebook Icon
  • Blanc LinkedIn Icône
  • White SoundCloud Icon
  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc Twitter Icon